Epargne planning

 

S’inspirant de la méthodologie des associations rotatives d’épargne et de crédit, ou tontine, le plan d’épargne exige que le client s’engage préalablement à déposer un montant déterminé à des échéances régulières. Concrètement, le client s’oblige de déposer régulièrement un montant fixe selon un intervalle de temps déterminé d’avance : journellement, hebdomadairement, ou mensuellement.

Ce produit est destiné particulièrement aux femmes qui ne sont pas en mesure d’épargner des sommes importantes, mais qui souvent économisent de petites sommes régulièrement. Le produit est également assigné aux enfants pour qui les parents ou tuteurs décident de réserver une marge pour les besoins futurs.

Les retraits sur ce genre de compte ne sont envisageables qu’en fin de plan. Le plan d’épargne est rémunéré et défini en termes d’annualité ; il peut être d’une année, de deux, de trois, de quatre, … années. Les intérêts sont calculés au terme de chaque année à raison de 1% du capital réalisé. Cependant, les dépôts ainsi que les intérêts y afférents ne sont accessibles qu’en fin de plan.

Avantages

  • Ce type d’épargne permet au client de réaliser une épargne régulière
  • Il permet de constituer un fonds pour un investissement ou une marge pour les besoins futurs
  • Le type d’épargne met à l’abri des dépenses et des risques liés à la thésaurisation
  • Le compte est rémunéré, il reçoit annuellement une bonification
  • Le compte ne subit pas des prélèvements mensuels.

Inconvénients

  • Les dépôts et intérêts ne sont accessibles qu’en fin de plan,
  • Le compte ne peut subir d’autres mouvements comme le virement et ne permet pas d’accéder au crédit.

Dernières bonnes nouvelles de la TID :

lancement de son site web www.smf-tid.com